La cycliste virée après son doigt d’honneur à Trump reçoit 120 000 dollars

Le buzz médiatique avait fini par la desservir. Début novembre, Juli Briskman était devenue célèbre aux Etats-Unis, immortalisée par un photographe en train d’adresser un doigt d’honneur au cortège de Donald Trump. Mais très vite, son employeur, une entreprise de bâtiment travaillant pour le gouvernement, Akima LLC, avait fini par la renvoyer.

C’était sans compter sur la solidarité des réseaux sociaux, sur lesquels une campagne de crowdfunding a été mise en ligne. Sur GodFundMe, la cagnotte « Thanks Juli Briskman », a déjà récolté 121 000 dollars de la part de plus de 5 000 personnes, et ce depuis le 6 novembre. « Juli Briskman est une inspiration pour nous tous », y écrit Rob Mello, celui qui a lancé la levée de fonds.

450 000 offres d’emploi

« Ils m’ont dit: ‘On se sépare de toi’ », avait-elle raconté au Huffington Post. Interrogée sur les raisons de son geste, cette mère célibataire de 50 ans avait simplement répondu: « Il passait à côté et mon sang n’a fait qu’un tour (…) je me suis dit: ‘il va encore au foutu parcours de golf’ ».

Comme l’indique LCI, qui cite ExtraNewsFeed, Briskman a également reçu plus de 450 000 offres d’emploi.

L’express

In the Spotlight

Boy Djinné Accuse : «Ma Détention Est Illégale Parce Que…»

by James Dillinger in Justice/Tribunal 0

Depuis le Camp pénal de Liberté 6 où il est  incarcéré depuis sa capture en juillet 2016, Baye Modou Fall alias Boy Djinné parle de ses dossiers judiciaires en instance.  Dans une correspondance exclusive adressée à WalfQuotidien, il dénonce [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*