La Déclaration de politique générale d’Idrissa Seck rayée des archives nationales

Hasard ou acte délibéré ? Le fait interpelle. La Déclaration de politique générale (Dpg) de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck ne figure pas sur le site du Centre de documentation et d’information sur les institutions et la gouvernance, qui centralise les archives de l’État du Sénégal.

La plateforme, inaugurée le 3 février 2003, comporte 3765 documents, 1705 lois et 14 Déclarations de politique générale. Les Discours de tous les chefs du gouvernement du Sénégal indépendant, depuis l’instauration du poste de Premier ministre, y figurent sauf un, celui d’Idrissa Seck (2002-2004).

«On a beau chercher, cette Déclaration de politique générale de 21 pages, lue devant la représentation nationale le lundi 3 février 2003 par Idrissa Seck, ne figure nulle part sur le site des archives de l’État du Sénégal, signale Les Échos, qui donne l’information dans son édition de ce mardi. Pourtant, le document a bien été inséré dans la plateforme.»

À la suite de Les Échos, Seneweb a parcouru le site et, effectivement, aucune trace de la Dpg de l’ancien maire de Thiès. De Abdou Diouf à Mahammad Dionne, en passant par Habib Thiam, Mamadou Lamine Loum, Moustapha Niasse, Mame Madior Boye, Macky Sall, Hadjibou Soumaré, Souleymane Ndéné Ndiaye, Abdoul Mbaye et Mimi Touré, tout le monde a laissé des traces sauf le Premier ministre de Wade de 2002 à 2004.

Heureusement, souligne Les Échos, le Discours d’Idy est disponible sur le site de l’Assemblée nationale. Une occasion de le replacer sur la plateforme du Centre de documentation et d’information sur les institutions et la gouvernance, la station où il doit également figurer.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*