La Défense allemande pose un ultimatum à Trump lui reprochant de préférer Poutine à l’OTAN

gettyimages-506025932-640x414-300x194Dans une interview à la télévision allemande, Ursula Von der Leyen a appelé le président américain élu Donald Trump à clarifier son point de vue sur la Russie et comprendre que l’OTAN était une alliance de valeurs partagées et non une entreprise.«Monsieur Trump a besoin de comprendre, et ses conseillers le lui expliqueront, nous l’espérons du moins, que l’OTAN n’est pas une entreprise», a déclaré le ministre allemand Ursula von der Leyen dans un entretien à la chaîne allemande ZDF le 10 novembre.

Au cours de sa campagne électorale, Donald Trump a menacé d’abandonner les alliés des Etats-Unis en Europe si les pays européens ne dépensaient pas suffisament en matière de défense.

«Vous ne pouvez pas faire table rase du passé, des valeurs que nous partageons tout en essayant d’obtenir de l’OTAN autant d’argent que possible en vous disant que c’est une aubaine», a poursuivi Ursula Von der Leyen à propos de Donald Trump.

L’OTAN ou Poutine

Le ministre allemand a également conseillé à Donald Trump de ne pas trop se rapprocher du président russe Vladimir Poutine. «Donald Trump doit dire clairement de quel côté il est. S’il est du côté de la loi, de la paix et de la démocratie ou s’il ne se soucie pas de tout cela et se cherche un nouvel ami [Vladimir Poutine]»,a-t-elle renchéri.

Au cours de sa campagne, Donald Trump a exprimé son admiration pour le président russe condamné quasi-unanimement par l’Occident pour sa politique internationale, notamment après le conflit en Ukraine et le référendum en Crimée sur le rattachement de la péninsule à la Fédération de Russie.

francais.rt

http://africa24monde.com/actualite/view/la-defense-allemande-pose-un-ultimatum-a-trump-lui-reprochant-de-preferer-poutine-a-l-otan.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*