La DIC à Touba pour faire la lumière sur les incidents du vote

Selon Libération, une équipe de la Division des investigations criminelles (DIC) a été discrètement envoyée dans la ville sainte pour faire la lumière sur l’affaire du saccage du centre de vote de l’université Baye Lahad. Et éventuellement mettre la main sur les auteurs de diverses attaques qui ont eu lieu à Touba le jour du vote.

Cette équipe de la DIC, dépêchée à Touba (Diourbel) pour faire la lumière sur le saccage des bureaux de vote lors des élections législatives, va aussi enquêter sur l’attaque contre la maison du député Sadaga avec l’arrestation de deux (2) suspects.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*