La fiancée de Khashoggi “extrêmement déçue” par Trump

La fiancée turque du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué dans le consulat de son pays à Istanbul début octobre, a critiqué la réponse du président américain Donald Trump à son meurtre, l’appelant à ne pas permettre à Ryad d’étouffer l’affaire .

“Je suis extrêmement déçue de l’attitude adoptée jusqu’à présent par les dirigeants politiques de nombreux pays, à commencer par les Etats-Unis”, a déclaré Hatice Cengiz, qui s’exprimait en turc, lors d’un événement commémoratif lundi soir à Londres.

“Le régime saoudien sait où se trouve le corps” 
“Il faut que le président Trump aide à révéler la vérité et à ce que justice soit rendue. Le président Trump ne doit pas permettre que le meurtre de mon fiancé soit étouffé”, a-t-elle ajouté dans une vidéo diffusée par les médias britanniques.

Selon Hatice Cengiz, “le régime saoudien sait où se trouve le corps” de Jamal Khashoggi, qui reste introuvable. Elle a appelé les “criminels diaboliques et leurs lâches maîtres politiques” à rendre des comptes.

Jamal Khashoggi, un journaliste saoudien de 59 ans critique du pouvoir, qui collaborait notamment au Washington Post, a été tué le 2 octobre dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul où il s’était rendu pour obtenir un document lui permettant d’épouser sa fiancée turque.

Après avoir d’abord affirmé que le journaliste avait quitté vivant le consulat, Ryad a reconnu, sous pression, qu’il était mort, mais a avancé plusieurs versions contradictoires qui laissent Ankara et les Occidentaux sceptiques.

Pour la première fois, le procureur général d’Arabie saoudite a déclaré la semaine dernière que le meurtre du journaliste avait été “prémédité”. Ce crime a suscité une vague de critiques internationales contre le puissant royaume pétrolier, mais Donald Trump avait averti le 20 octobre que suspendre la vente d’armes à l’Arabie saoudite nuirait aux emplois américains.

In the Spotlight

Lycée Kennedy : L’élève de 17 ans qui entretenait une relation avec son Directeur de l’école se confie:« J’ai enregistré par audio nos ébats sexuels car il détenait mes photos et vidéos à moitié nue»

by Babacar Diop in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

Les accusations du rapport de «Human rights watch» sur les enseignants qui abusent de leurs élèves se confirment. Hier, le professeur de mathématiques au lycée Kennedy, Doudou Diakhaté a été attrait devant la barre par [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*