La loi sur l’interdiction de fumer en public est bien entré en vigueur !

– C’est une presque victoire pour les acteurs de la lutte contre le tabac peuvent ! Pour cause, la loi anti-tabac, votée en 2014, est entrée en vigueur, ce mois d’Août, sur l’ensemble du territoire national. Ce programme fait suite à la signature du décret d’application par le président de la République, a rappelé le site Rewmi.

 Il est désormais interdit de fumer dans les lieux publics. Tous ceux qui ne respecteront pas la loi risquent une amende allant de 5000 F CFA à 200.000.000 F CFA et une peine d’emprisonnement de 5 à 10 ans (personnes physiques et entreprises).

Aussi, la vente de tabac aux mineurs est interdite. tout comme la vente de cigarettes à 200 mètres des établissements scolaires. Cette même loi bannit, tout aussi, la publicité sous toutes ses formes, de façon directe ou indirecte, mais aussi le parrainage des manifestations culturelles et sportives par des industries du tabac.

Les industriels avaient d’ailleurs 6 mois pour se conformer à la loi. Ils ont été obligés d’ajouter à leur paquet de cigarettes des messages d’avertissement qui occuperont 60 % de la face dudit paquet. Chose faite car, le message du danger sanitaire est clairement précisé sur les emballages à présent.

Les gérants d’établissements comme les restaurants ou hôtels avaient également un délai de 9 mois pour interdire la cigarette dans leurs locaux ou aménager des espaces-fumoirs.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*