La porte-parole de la Maison Blanche mise à la porte d’un restaurant

La patronne d’un restaurant de Lexington, en Virginie, a mis à la porte de son établissement la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders. Motif ?  Elle ne pouvait pas accueillir un défenseur des “politiques les plus cruelles” du président Trump.

La Maison Blanche, Sarah Sanders, a affirmé samedi avoir été mise à la porte d’un restaurant où elle souhaitait dîner la veille, au motif qu’elle travaillait pour le président Donald Trump. Les faits se sont passés dans un établissement nommé The Red Hen, à Lexington, dans l’Etat de Virginie mitoyen de la capitale fédérale.

“Hier soir, la propriétaire du Red Hen à Lexington, en Virginie, m’a demandée de partir car je travaille pour le président des Etats-Unis. Je suis partie en restant polie”, a tweeté Sarah Sanders.

letelegramme.fr/monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*