La Russie interdite des Jeux Olympiques?

dopingL’Agence mondiale anti-dopage demande que la Russie soit interdite de participer aux Jeux Olympiques de Rio et que toutes les organisations sportives mondiales maintiennent un boycott tant que “les pratiques frauduleuses n’auront pas été corrigées”.

Cet appel intervient après qu’un rapport d’une commission sous la direction de Richard McLaren, a été rendu public lundi à Toronto au cours d’une conférence de presse.

Le document confirme une violation systématique des règles pour lutter contre le dopage dans la plupart des disciplines sportives par les autorités russes avant et pendant les Jeux Olympiques d’Hiver à Sotchi sur la mer Noire en 2014.

“Les exemples de fraude cités dans le rapport constituent une atteinte sans précédent contre l’éthique du sport et l’idéal olympique”, a déclaré dans un communqué le président du CIO, le comité international olympique, Thomas Bach.

DOPING2Le rapport est particulièrement sévère à l’égard du ministre russe des Sports.

Mardi le Bureau exécutif du CIO, organisera une visio-conférence et devrait annoncer des mesures et sanctions concernant la participation de la Russie aux J.O de Rio.

Cependant la mesure d’interdiction ne touchera pas tous les athlètes.

“Il est évident qu’on ne peut sanctionner un joueur de Badmington à cause du non-respect de la réglementation anti-dopage par un responsable ou un directeur de laboratoire pendant les Jeux d’Hiver”, a-t-il expliqué.

Cependant plusieurs organisations sportives appellent maintenant à une interdiction totale de participation à la lumière des dernières révélations.

La fédération d’athlétisme a déjà interdit aux sportifs russes de participer aux épreuves à Rio.

Sous condition d’une confirmation de résultats d’analsyses entre 2008 et 2012, les haltérophiles risquent de connaître le même sort.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*