La Russie va brouiller les communications de tout avion frappant la Syrie depuis la Méditerranée

Une semaine après qu’un avion russe a été abattu en Syrie – tragédie dont la Russie rend Israël responsable –, le ministère russe de la Défense a annoncé que Moscou livrerait à Damas des systèmes de défense anti-missiles S-300.

La Russie annonce ce 24 septembre, son intention de livrer des systèmes S-300 de défense anti-aérienne à Damas seulement quelques jours après qu’un aéronef militaire russe a été abattu en Syrie et que la responsabilité de cet accident a été attribuée à Israël par Moscou.

«En 2013, à la demande d’Israël, nous avons suspendu la livraison des systèmes S-300 à la Syrie, qui étaient prêts à être utilisés», déclare un communiqué du ministère russe de la Défense, qui ajoute : «La situation a changé et ce n’est pas de notre fait.»

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, s’engage : «Les forces armées syriennes seront fournies d’ici deux semaines en systèmes modernes S-300». Et de préciser : «Ils sont capables d’intercepter des appareil sur une distance de plus de 250 kilomètres et peuvent frapper en même temps plusieurs cibles dans les airs».

Le membre du gouvernement russe a également fait savoir que les communications de tout avion voulant frapper la Syrie depuis la mer Méditerranée seraient dorénavant brouillées : «La navigation par satellite, les radars de bord et les systèmes de communication de l’aviation militaire attaquant des cibles sur le territoire syrien seront supprimées dans les zones adjacentes à la Syrie en mer Méditerranée».

https://francais.rt.com/international/54113-russie-compte-fournir-syrie-systemes-defense-antiaerienne-s300

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*