La Syrie diffuse les aveux d’un mercenaire sur les armes chimiques

La télévision arabe syrienne a diffusé les aveux de Walid Hendi, un Syrien qui avait recruté pour soutenir les groupes armés.

L’homme a indiqué avoir participé à une section des Casques blancs et avoir dans ce cadre participé à la réalisation d’un film de la télévision turque mettant en scène une attaque chimique imaginaire à Alep. Il s’agissait de fabriquer une fausse preuve permettant d’accuser Damas de ne pas avoir respecté son engagement à détruire toutes ses armes chimiques et d’en avoir utilisé.

 

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*