La vie sexuelle des Français en cinq chiffres

Sexualite sexUne enquête de l’institut Ifop dévoilée vendredi permet d’en savoir un peu plus sur la vie sexuelle des Français. 

C’est une vaste enquête qui permet d’en savoir un peu plus sur la vie sexuelle des Français. L’institut Ifop et l’hebdomadaire Marianne ont publié un sondage, vendredi 23 mai, mené auprès de 9 850 personnes. Francetv info vous en résume les principaux enseignements.

75% sont en couple

Selon cette enquête, 66% des Français vivent sous le même toit que leur compagnon ou que leur compagne, et 9% sont en couple tout en vivant dans des logements distincts. A l’inverse, 25% sont célibataires. Autre enseignement : 8% des Français n’ont jamais été en couple.

Dans le détail, c’est en Champagne-Ardenne (33%), en Auvergne (31%) et en Ile-de-France (30%) que l’on trouve le plus de célibataires. Et c’est en Haute-Normandie (19%) et en Limousin (20%) que l’on en trouve le moins.

74% sont satisfaits de leur vie sexuelle

Sur un autre point, les Français semblent très heureux de leur vie sexuelle : 30% se déclarent “très satisfaits”, et 44% “assez satisfaits”. Seuls 26% se disent “pas satisfaits”.

51% ont déjà pratiqué la sodomie

Dans cette enquête, l’institut Ifop a également interrogé les Français sur leurs expériences et positions sexuelles. Il en ressort notamment que 90% des hommes et 85% des femmes pratiquent “souvent” ou “parfois” le cunnilingus ou la fellation.

Autre chiffre : 51% des sondés ont déjà pratiqué la sodomie. 5% déclarent la pratiquer “souvent”, 18% “parfois” et 28% “assez rarement”. Selon un classement par sympathie politique, c’est au Front de gauche où l’on pratique le plus la pénétration anale (59%), devant le Front national (56%), le PS (51%), EELV (51%), l’UMP (49%) et l’UDI (46%).

37% ont déjà eu un rapport sexuel extra-conjugal

45% des hommes et 29% des femmes déclarent avoir déjà eu un rapport sexuel extra-conjugal. Si la moyenne nationale est de 37%, elle grimpe à 44% en Languedoc-Roussillon ou en région Paca, et même à 49% en Poitou-Charentes. A l’inverse, c’est en Franche-Comté (25%) et dans le Limousin (27%) où les sondés semblent être les plus fidèles à leur partenaire.

3% se définissent comme homosexuels

Interrogés à propos de leur orientation sexuelle, 91% des Français se définissent comme hétérosexuels. Seuls 3% se définissent comme homosexuels.

Par proximité politique, c’est chez les sympathisants PS que l’on trouve le plus de Français homosexuels (6%), devant les sympathisants EELV (5%), les sympathisants FN (4%), les sympathisants Front de Gauche et MoDem/UDI (3%) et les sympathisants UMP (2%).

Par origine géographique, les Français se définissant comme homosexuels sont plus nombreux en Poitou-Charentes (6%), en Ile-de-France (5%) et en Haute-Normandie (5%). Ils sont en revanche moins nombreux en Auvergne (1%) et en Franche-Comté (1%).

* Sondage effectué en ligne du 7 avril au 7 mai 2014, auprès d’un échantillon de 9 850 personnes, représentatif de la population française, âgées de 18 ans et plus.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*