L'Afrique du Sud, second berceau de l'humanité

Berceau humanite afrique du sudREPORTAGE – Près de Johannesburg, des chercheurs français ont pu donner un âge de 3,7 millions d’années à «Little Foot». Le plus complet des fossiles d’hominidés primitifs jamais retrouvés aurait donc 400.000 ans de plus que la célèbre Lucy. Un trésor pour mieux comprendre l’origine du genre humain.

C’est dans ce type de piège qu’a dû tomber Little Foot. Au pied d’un taillis d’arbustes couronnant le sommet d’une petite colline, l’herbe jaunie de la savane laisse la place à un affleurement de roches grises aux bords acérés. Mais si l’on se penche sur cette zone un peu plus sombre entre les rochers, on découvre une dangereuse crevasse, large d’une trentaine de centimètres. La profondeur? «Ça va jusqu’au fond de la grotte de Sterkfontein, à une trentaine de mètres sous nos pieds, précise Dominic Stratford, jeune paléontologue à l’université de Witwatersrand (Johannesburg).»
La chute mortelle du jeune australopithèque, qui vivait il y a plusieurs millions d’années dans cette vallée d’Afrique du Sud à une cinquantaine de kilomètres de l’actuelle Johannesburg, a été une fantastique aubaine …

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*