Lamine Bâ: « Abdou Diouf a dormi pendant 20 ans, Guemou ma Macky Sall »

Répondre à l’appel du Président Sall adressé à l’opposition et plus précisément aux libéraux, Lamine Bâ, ancien ministre de Wade, ne le fera pas… Du moins tant que ce dernier travaille avec les socialistes.

Invité du Grand Jury de ce dimanche, le Président du parti PLC préférerait une fusion avec le Pds plutôt que d’aller prêter main forte à quelqu’un qui est au crépuscule de son règne.  » Nous ne pouvons pas nous allier avec les socialistes quels que soient les contextes. J’ai toujours refusé la compromission… Abdou Diouf a dormi avec notre pays pendant 20 ans… Je n’ai jamais attendu l’appel de qui que ce soit.

Son appel est tardif… Je ne crois pas à Macky, en sa vision, à sa politique. Je ne peux pas me dédire, changer de camp et aller m’accompagner avec des socialistes. Macky Sall est un ami, mais à partir du moment où il est accompagné de toute la meute socialiste… »

Lamine Bâ de se montrer taquin .  »Je n’attendrais pas à une heure de la rupture du jeûne  » pour boire de l’eau.  » Macky Sall a une bonne volonté, mais il n’est pas entouré de grands hommes d’Etat…

Interpellé sur l’exclusion de Farba Senghor et de Pape Samba Mboup, Lamine Bâ désapprouve.  » Moi-même, j’ai été exclu à deux reprises… Le Pds est un parti de liberté. À l’intérieur, il y a des gens qui n’ont pas cette notion de liberté. » Par rapport au retour de Wade-père, Lamine Bâ n’y voit que du gain pour l’opposition malgré l’âge avancé de ce dernier.

Il acceptera, en passant, que cette dernière est confrontée à un problème de leadership. Il se désolera, par ailleurs, que le Pds n’ait pas réussi la transition et pu responsabiliser les cadres du parti.

Dr Lamine Bâ: « Si j’étais français, je voterais Le Pen… »

Dr Lamine Bâ, dans Grand jury de ce dimanche sur la Rfm, prend position pour Marine Le Pen dans son opposition avec Emmanuel Macron pour la Présidentielle française.

« Si j’étais français, je voterais Le Pen, parce que c’est le meilleur choix pour les Africains. Il faut quelqu’un pour nous mettre l’épée dans les fesses pour bouger. Les Africains doivent arrêter de se dire que oui tel président est bien pour nous. Marine Le Pen est bien pour la France, elle est également bien pour nous, parce que nous prendrions nos responsabilités »,argumente l’ancien ministre de la Coopération sous le  régime de Me Wade

.Aujourd’hui, poursuit ce libéral,  Trumpt a été élu, « c’est le meilleur président pour les Américains et je crois pour nous? S’ils chassent nos enfants, c’est à nous de les accueillir, de leur  trouver du travail. Prenons nos responsabilités et arrêtons d’avoir un candidat qui soit un social qui va nous aider à avoir  des papiers ».

A l’en croire, ce que Marine Le Pen a dit c’est très bien: les étudiants africains devront rentrer chez eux une fois leurs études terminées. « En Allemagne, ajoute-t-il, on nous avait imposé de rentrer chez nous une fois nos études terminées. Sinon on rembourse la bourse avec un taux d’intérêt de 6% ».

Et Dr Lamine Bâ de fustiger ces Africains formés qui restent  en Europe, sans pouvoir rien fait pour leur pays.

« Il faut un président qui soit radical sur certaines question de migration pour que les Africains restent chez eux et que nos gouvernants prennent leurs responsabilités ».

No Picture
In the Spotlight

«Vivre riche» en Côte d’Ivoire -Médiapart

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par Tënk & Mediapart « Rolex le Portugais » et ses amis ne sont pas des enfants de chœur : à Abidjan, ils vivent d’arnaques aux Européens et le justifient par « un retour de la dette coloniale ». Mais [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*