Lamotte «prie» pour Mamadou Diop, mais refuse une minute de silence en sa mémoire

Le juge Malick Lamotte est à cheval sur les règles de droit. Hier, vendredi 30 mars, il en a apporté la preuve au moment de prononcer le verdict du procès de Khalifa Sall et Cie.

Invité par Me Mbaye Sène, un des avocats de la défense, à autoriser le tribunal à observer une minute de silence en la mémoire de Mamadou Diop, décédé la semaine dernière, quelques semaines après qu’il a témoigné au procès de la Caisse d’avance de la Ville de Dakar, le juge Lamotte a dit niet.

Un niet catégorique et ferme, mais poli, selon Enquête. Qui le cite : «Je suis vraiment désolé, mais je ne prendrais pas le risque de faire des choses qui ne sont pas prévues dans le Code pénal. Le plus important, à mon sens, c’est de prier pour le repos de son âme, au lieu de créer un précédent.»

Seneweb News

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*