L’APR répond au PS en ressortant tous les dégâts des 40 ans de règne des socialistes : ONCAD, SONACOS etc

tanor-diouf-sénégalA travers une stratégie de communication tout azimut, les instances du Ps, de son secrétaire général Ousmane Tanor DIENG à son porte-parole en passant par les différents responsables à la base manipulés à dessein, se livrent à une guerre médiatique sans précédent pour valider dans la conscience politique la candidature du Ps à la présidentielle de 2017. Le Ps aura son candidat car la vocation de tout parti politique est de conquérir le pouvoir avait déclaré Ousmane Tanor DIENG, secrétaire général qui n’a jamais gagné une élection nationale puis à Khalifa SALL, celui qui a commis le plus grand Crime Contre la Démocratie(CCD) en interrompant le congrès socialiste, après le Congrès Sans Débat (CSD) de 1996, (quel triste record pour une démocratie interne tant vantée ?) de renchérir que le Ps travaille à reconquérir le pouvoir, après 15 ans dans l’opposition. Puis Barthelemy DIAZ l’homme au discours inaudible, de dire que le Ps est comptable mais pas responsable du bilan de Macky SALL (quand on est Comptable, on est aussi Responsable) et enfin récemment les jeunesses socialistes qui ont franchi le rubicond en parlant de traitrise et de bilan catastrophique du président Macky SALL en trois ans de pouvoir. Pour autant qu’il ait une école du parti par le passé, ces jeunesses socialistes mal formés, ignares, parlent du mot BILAN, un terme que le parti socialiste doit extraire de son jargon jusqu’en 2050, le temps que leur passage au pouvoir s’efface de la mémoire collective. Et pour cela, il faut deux générations au moins.
Parlons de votre bilan et de ce pourquoi vous devez attendre 2050 pour revenir au pouvoir. En wolof on dit : ˂˂Kou xamul sa bopp nu woola waxla ki gua doon˃˃
Vous avez déstructuré et détruit l’Agriculture sénégalaise, jadis prospère qui arrivait tant bien que mal à nourrir son homme. Vous avez fait disparaitre les structures d’encadrement de l’époque par la stratégie des OPA comme l’ONCAD dont vous avez pompé les milliards comme des vendeurs d’essence. Vous avez détruit la SONACOS par la même strategie de mal gouvernance du secteur agricole. Vous n’avez pas laissé les paysans à eux-mêmes, vous les avez endettés puis saupoudrés en les mettant au soleil sous Habib THIAM et Jean COLLIN. La Nouvelle Politique Agricole(NPA) ne servira à rien, nouvel échec ! Par ce fait, vous accéléré et développé l’exode rural contre lequel Macky SALL est en train de lutter. ET pour ça, vous devez attendre 50 ans ! Le temps de développer à nouveau ce secteur avant que vous ne le détruisiez encore car votre praxis est pire que celle de Golo le Singe dans une forêt.˂˂ LI PS yacc si senegal, Golo yaccuko si aal ˃˃ Aucune forme de modernisation de l’élevage sinon que se partager les espèces animales importés pour améliorer la race locale décimée par la transhumance, les maladies et le désengagement de l’Etat. Et pour ca, vous devez attendre 50 ans ! Le temps de restructurer ce secteur, de le développer et d’améliorer sa contribution dans le PIB. Jeunesses socialistes, demandez à Ousmane Tanor DIENG, il vous dira comment les licences de pèche qui ont détruit ce grand poumon de notre économie, ont été vendues. Vous avez fait disparaitre le poisson de nos mers jadis poissonneuses et quand le peuple rouspétait, le Ps répondait comme pour nous tuer que YAABOOY BADOOLE DUKO LEEK. Vous nous avez privés de notre poisson SUNU JEEN, Et pour ca vous devez attendre 50 ans ! Dans le domaine des infrastructures routières portuaires ou aéroportuaires, qu’est ce que vous avez fait de plus que le colonisateur en termes de Km de routes ? Pardon, j’avais oublié que ce c’est le Ps qui a fait le pont Sénégal 92, la tumeur cancéreuse du DEM BEEK DIKEU BI à Dakar. A Thiès et contre les intérêts du pays, vous avez détruit la société des chemins de fer, demandez à Tanor , il est de thiès ,il vous dira, ignares ! Par ce que vous n’avez rien fait dans ce domaine contrairement à Houphouët BOIGNY, que vous ne verrez même plus le legs colonial. Et pour ce crime contre la modernité, vous devez attendre 50 ans ! Le temps d’observer ce que les autres sont capables de faire.
Dans le domaine politico-institutionnel, hormis le consensus de 92, rien sous le soleil. Plus grave crise dans ce pays entre Senghor et Mamadou DIA qui valu à cet homme politique une décennie de prison pour des raisons arbitraires. Les cas Moustapha LO, Demba DIOP et le sale crime contre Me Babacar SEYE. La radiation des policiers et le Mercredi 16 Février, les répressions sauvages de manifestation, la restriction des libertés, l’absence de marche. La liste des crimes et des privations est trop longue. Et pour tout ca, vous devez attendre 50 ans ! Le temps que ces sales moments de votre passage au pouvoir s’effacent de nos mémoires et de nos consciences. Dans le domaine de la santé et de l’éducation, le constat est terrible : une année blanche, une année invalide et des grèves permanentes en sus d’une répression policière caractéristique des démocraties populaires ou des dictatures tout simplement. Pour la santé, le parti socialiste pouvait être assimilé à la quinine qu’il administrait aux populations. Mortalité infantile, mortalité maternelle, maladies du PEV, le péril fécal, le choléra, la fièvre jaune, le paludisme, rien n’était vaincu. Parce que votre régime est pire que la maladie, vous devez attendre 50 ans ! Le temps qu’on soigne les sénégalais par une amélioration de l’offre de soins et l’atteinte de tous les indicateurs en terme d’accès et d’accessibilité aux soins par des structures de santé et un plateau médical ultra moderne. Enfin en économie, vous avez accepté l’échec puisque dans toutes vos analyses, seule la période 1995-2000, est considérée dans votre argumentaire lacunaire, comme si vous n’aviez fait que 5 ans au pouvoir. De 1980 à 2000 en plein Programme d’ajustement structurel, PAS, vous avez fait régresser ce pays avec tous les secteurs en déconfiture. Vous aviez même diminué les salaires des fonctionnaires de 15%. Pour ce recul que vous avez fait trainer à ce pays et que le président Macky SALL tente de résorber, vous devez attendre 50 ans ! Le temps que le PSE se fasse ! Vous socialistes qui ne parlaient que de plan quinquennal, de nouvelle politique agricole, de Nouvelle politique industrielle, somme toute ponctués d’échecs, de rendez-vous manqués, d’immobilisme ou de fixité, ou même de marche à reculons, de médiocrité et de roublardise, le président vous engage dans une ambition pour 35 ans, celle de faire du Sénégal ,un pays émergent. Le président Macky SALL parle du pouvoir dans une logique de transformations sociales profitables à tous. De grâce, silence chers socialistes! Le peuple vous connait.
Cheikh NDIAYE
Porte Parole APR GRAND YOFF

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*