L’armée française combattra Assad ?

Il y a quelques jours la chaîne française France 24 publiait au cours de l’un de ses débats télévisés une photo mettant en scène un véhicule blindé français. Un véhicule blindé de type « Aravis » déployé à Deir ez-Zor. Son journaliste,  Wassim Nasr, confirmait, à l’appui de cette photo, la présence de l’armée française dans la région de Deir ez-Zor où la France « combattrait les résidus de Daech ».

Or, les terroristes de Daech, formés et armés par les forces spéciales occidentales à Al-Tanf, quittent par dizaines cette même base avant de s’engager dans des combats acharnés contre l’armée syrienne. Depuis plusieurs mois les FDS continuent à faire de grandes percées sur la rive est de l’Euphrate et ce, à l’appui des raids américains qui frappent tous les villages récalcitrants ceux qui refusent le débarquement des forces US/OTAN et leurs supplétifs.

Pour de nombreux analystes, le jeu du chat et de la souris auquel jouent les FDS et les Daechistes cache mal le projet US/OTAN: les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne cherchent à prendre le contrôle des frontières syro-irakiennes tout en renforçant leurs assises dans la pétrolifère région de Deir ez-Zor. À ce qu’il parait, même l’Allemagne est désormais de la patrie, elle qui dit vouloir rester définitivement au Moyen-Orient.

Plutôt qu’à’Idlib, ce sera peut-être Deir ez-Zor le théâtre de l’ultime confrontation directe Damas/ Occident.  À l’heure qu’il est les forces syriennes et leurs alliés avancent, dans le triangle stratégique situé sur les frontières Syrie/Irak/Jordanie, vers Al-Tanf. Les combats à Deir ez-Zor opposent à vrai dire les forces syriennes non pas aux terroristes de Daech comme le prétendent les médias mainstream,  mais plutôt aux forces US/OTAN qui multiplient les bases de campement dans l’est syrien.

C’est dans ce contexte que l’AFP vient de publier des clichés mettant en scène très clairement les forces spéciales américaines et françaises agissant à Deir ez-Zor.

Quel est le message de ces photos? La France est-elle prête à affronter l’armée syrienne la Résistance et la Russie en déployant son armée de terre.

D’ailleurs cette implication directe de l’armée de terre française dans les combats à Deir ez-Zor mise ainsi en image par l’Agence de France presse intervient après plusieurs mises en garde de Paris cette semaine au sujet de sa disponibilité à attaquer l’État syrien au cas où « une attaque chimique venait à se produire à Idlib ».

Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, avait confirmé au mois d’avril la présence des forces spéciales françaises en Syrie sans spécifier leurs lieux de concentration. On sait désormais qu’elles se trouvent au nord est au nord et à l’est placés sous commandement US. La France a ainsi engagé ses troupes au sol à l’insu des Français  et elle va droit à la confrontation avec en face d’elle Damas/Moscou/Téhéran.

https://www.presstv.com/DetailFr/2018/09/16/574301/Deir-ezZor-faceface

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*