L’armée syrienne reprend le contrôle de la route Damas-Amman

Les forces gouvernementales syriennes ont repris le contrôle de la route reliant Damas à Amman jusqu’au point de passage frontalier Nassib, a annoncé samedi à Sputnik une source militaire.

La totalité du tronçon syrien de la route qui relie Damas à la capitale jordanienne, Amman, a été reprise par les forces fidèles au gouvernement de Bachar el-Assad, a fait savoir une source au sein de l’armée syrienne contactée par Sputnik.

«L’armée établit des postes de surveillance sur l’intégralité de la route Damas-Amman […]. Des bulldozers ont entamé le nettoyage de la route des barricades», a raconté l’interlocuteur de l’agence.

Vendredi, les troupes syriennes avaient pris le contrôle du principal point de passage à la frontière avec la Jordanie, Nassib, grâce notamment aux négociations menées par la partie russe avec les chefs de groupes armés opérant dans la région.

Les gardes-frontières syriens continuent de transférer des chars et des armes lourdes vers leurs positions alors que les djihadistes du Front al-Nosra* entreprennent des tentatives d’attaquer les troupes gouvernementales à l’aide de mortiers et de mitrailleuses lourdes.

Selon la chaîne de télévision Al Masdar citant une source militaire, les soldats syriens ont libéré au total huit points de passage à la frontière, ainsi que la localité d’Al Mataya située à l’est de Nassib. L’armée a ainsi réussi à couper les voies d’approvisionnement des radicaux armés dans la zone avoisinante.

*Organisation terroriste interdite en Russie

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*