L’armée ukrainienne bombarde en plein jour l’hôpital N°21 du quartier d’Oktyabrsky à Donetsk

L’armée ukrainienne bombarde en plein jour l’hôpital N°21 du quartier d’Oktyabrsky à Donetsk
L’armée ukrainienne bombarde en plein jour l’hôpital N°21 du quartier d’Oktyabrsky à DonetskL’armée ukrainienne bombarde en plein jour l’hôpital N°21 du quartier d’Oktyabrsky à Donetsk

En tout début d’après-midi, l’armée ukrainienne a tiré au mortier sur l’hôpital N°21 du quartier d’Oktyabrsky, situé dans le district de Kouibyshevsky à Donetsk, endommageant la façade et les fenêtres, mais sans faire de victimes d’après les informations préliminaires recueillies sur place.

« À environ 12 h 30, deux obus de mortier ont frappé l’hôpital N°21 du district de Kouibyshevsky à Donetsk, endommageant la façade de l’hôpital et brisant plusieurs vitres, » a déclaré le commandement opérationnel de l’armée de la RPD.

Les autorités de la RPD enquêtent sur l’incident, mais la trajectoire indiquée par le trou laissé par l’un des obus suggère un tir venant du Nord de l’aéroport de Donetsk, où sont stationnées les troupes ukrainiennes. 

L’hôpital N°21 est proche du front et a été bombardé à plusieurs reprises par l’armée ukrainienne. Ces bombardements avaient entre autre endommagé le toit et les fenêtres. Malgré ces bombardements, l’hôpital continue de fonctionner et aujourd’hui lors de ce bombardement, 80 patients se trouvaient à l’intérieur, y compris des enfants.

À l’été 2015, le commissaire européen aux droits de l’homme, Nils Muižnieks, avait visité l’hôpital lors d’une tournée d’inspection spéciale.

Christelle Néant

Voir l’article sur DONi

 

Lu ici

In the Spotlight

La face cachée d’Abou Dhabi (2/2)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Relire ici la première partie L’Iran un croquemitaine pour éponger les déficits américains. 1 – Péril iranien ou péril démographique? Les asiatiques 60 pour cent de la totalité de la population des pétro monarchies. Les [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*