Latif Coulibaly est-il entrain d'aider Macky à divertir sur la question des "Assises Nationales"?

latif-coulibaly_0289

Abdou Latif Coulibaly a rejoint l’Alliance pour la république (Apr) du président de la République, Macky Sall. Il a par la même occasion changé de discours. L’application des conclusions des assises nationales, signées par tous les dirigeants des partis d’opposition d’alors dont Macky Sall et Moustapha Niasse, n’est plus sa priorité. Dans une interview accordée à l’Obs, il déclare, «les assises nationales, ce n’est pas la loi». Sur la demande de certaines personnes adressée à Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale pour qu’il fasse sa déclaration de patrimoine conformément aux conclusions des assises nationales, le ministre chargé de la bonne gouvernance dégage en touche. «Il faut aller demander à Moustapha Niasse pourquoi il n’a pas déclaré son patrimoine. Les assises, ce n’est pas la loi. Que je sache, ce qui était prévu par la loi a été fait. Pourquoi voulez-vous que l’on fasse plus que ce que demande la loi ? C’est la liberté de chacun dans la mesure où la loi n’a pas prescrit catégoriquement, impérativement, cette déclaration de patrimoine. J’accepte et je comprends que certains ne le fassent pas sans qu’il y ait un débat outre mesure», dit-il. Pourtant, il reconnaît lui-même que «la déclaration de patrimoine participe à la règle de bonne gouvernance».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*