L’austérité pousse les Grecs vers la dépression collective

L’Eurogroupe qui se réunit ce lundi réclame de nouvelles mesures d’austérité à la Grèce. Le spectre du «Grexit» refait surface alors que l’économie du pays est exsangue

Athènes doit rembourser 7 milliards d’euros à ses créanciers avant l’été. Or, comme depuis 2011, elle ne pourra pas honorer ses dettes sans toucher au préalable la dernière tranche de crédit que le FMI et les membres de la zone euro lui ont promise en juillet 2015 (86 milliards d’euros).

Les créanciers réclament de nouvelles mesures… alors que la population est à bout.

La Grèce obtient un prêt de 7 milliards d’euros… pour rembourser d’autres prêts

Des centaines de milliers de salariés grecs sont désormais payés, en partie, avec des coupons alimentaires.

«Tous les ans, la situation scolaire se dégrade. Je n’ai plus d’espoir d’amélioration!» La mine de Dimitris Panogiotakopoulos s’allonge dès qu’il parle de l’école primaire qu’il dirige, à Elefsina, à une vingtaine de kilomètres d’Athènes. «Entre 2009 et aujourd’hui, le budget a diminué de 70%, confie-t-il. Nous n’avons même pas de quoi acheter les craies.

Lire la suite sur letemps.ch

In the Spotlight

Mohammed ben Salmane blessé

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Mohammed ben Nayef, ancien prince héritier saoudien, confirme sur son compte Twitter que le fils et successeur désigné du roi saoudien, Mohammed ben Salmane, avait été blessé au cours de la fusillade qui a eu [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*