Le Bénin veut mobiliser près de 30 milliards FCFA pour atteindre « zéro délestage » fin octobre

Capture-d’écran-2016-04-27-à-18.07.31Pour juguler la crise énergétique qui plombe le développement du pays, le Bénin envisage mobiliser environ 30 milliards FCFA afin d’atteindre « zéro délestage » d’ici à fin octobre, selon un communiqué du conseil des ministres.

En vue de « renforcer la capacité interne de production de l’énergie, le Conseil a pris la décision de réhabiliter les centrales électriques de Porto Novo, de Parakou et de Natitingou. Ainsi, le gouvernement entend louer deux centrales thermiques d’une capacité totale de 150 Mgw, a déclaré le ministre d’Etat Koupaki avant de souligner que l’incidence de ces deux mesures sur le budget national est estimée à environ trente (30) milliards de FCfa.« A fin octobre 2016, en principe, on aura zéro délestage », a assuré M. Koupaki, ministre d’Etat, secrétaire général à la présidence de la République.

Cette mesure devrait permettre l’amélioration du bien-être des populations grâce à une fourniture importante de l’électricité et la disponibilité de l’énergie pour les ménages et les industries.

Le compte à rebours est relancé pour accroître la capacité énergétique du Bénin qui connaît depuis plusieurs années des délestages, qui affectent surtout le bon fonctionnement des entreprises industrielle.

Le pays importe de l’électricité du Nigeria voisin et delà Côte d’Ivoire.

© OEIL D’AFRIQUE

In the Spotlight

Pourquoi Ouattara laisse planer le doute sur un nouveau mandat en 2020

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par  jeuneafrique.com En évoquant désormais l’éventualité d’un troisième mandat en 2020, Alassane Ouattara a surpris plus d’un observateur. Dans cette tribune, André Silver Konan décrypte la stratégie inattendue du chef de l’Etat ivoirien, qui espère [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*