Le Cameroun trône une fois plus sur le toit de l’Afrique. Par Simon Mbelek

Après le sacre de champion du continent obtenu lors de la récente CAN au Gabon, l’équipe nationale de football du Cameroun se retrouve une fois de plus au sommet de l’Afrique avec un cinquième titre continental. Plus qu’un simple trophée, cette victoire permet aux Lions Indomptables d’être la nouvelle attraction de la région.

Voici le genre de titre qui va rester à jamais dans les cœurs des amoureux de sport en général et de football en particulier. Comme en 1990 lors de la coupe du monde de football en Italie, le Cameroun vient une nouvelle fois de dévier tous les pronostics en remportant une compétition où personne de l’annonçait favori. Une équipe de jeunes sans expérience de grandes compétitions et un entraîneur qui n’avait aucune corde à son arc, telles étaient les arguments de la presse et de nombreux citoyens pour qualifier le Cameroun d’outsider. Parti à cette compétition sans soutien de son peuple, les joueurs se sont donnés à cœur de revenir avec ce trophée afin de reconquérir les cœurs.

Comme un seul homme, ils ont mouillé le maillot et ont finalement remporté le sacre qui fait d’eux, le deuxième pays le plus titré du continent derrière l’Egypte. Pour remporter ce titre, ô combien important pour sa galerie, le Cameroun a dû faire face à de grandes sélections de football. Tout est parti d’une qualification à l’arrachée dans un groupe pourtant à sa portée. Mais après ce tour difficile qui les a propulsés en quarts de finale, l’on découvrait alors un autre visage du pays des Lions Indomptables. C’est le Sénégal, première nation africaine au classement FIFA, qui a d’abord payé les frais avec une défaite concédée aux tirs aux buts. Vient alors le Ghana en demi-finale avant le tour de l’Égypte, l’équipe la plus titrée du continent avec sept (7) trophées qui rend les armes à la fin d’un match où le Cameroun était ultra-dominateur.

Les réactions et les félicitations fusent de partout. Personne ne pouvait rester indifférent face à cette brillante prestation des coéquipiers de Moukandjo lors de ce tournoi. “Grâce à cette victoire, le Cameroun montre qu’il mérite le surnom de LionsIndomptables. Personne n’a cru pourtant grâce à l’engagement des joueurs et du staff, le pays remporte ce titre tant convoité.

C’est ainsi qu’on peut titrer le retour des joueurs au lendemain de cette victoire folle à la CAN 2017. Plus de 5000 personnes présentes sur le tarmac de l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen pour accueillir ces valeureux champions. Le gouvernement n’a pas été en reste puisqu’une délégation ministérielle conduite par Edgard Alain Mebe Ngo’o, ministre du transport, a fait le déplacement pour venir accueillir les joueurs et passer les félicitations du chef de l’Etat. Le président de la République a d’ailleurs annoncé qu’il recevrait cette délégation lors d’un dîner au palais de l’unité ce mercredi 08 février.

Les choses ne s’arrêteront certainement pas en si bon chemin puisque le pays devra faire face à plusieurs échéances dans les mois et années à venir. La bande à Aboubakar Vincent devra se battre bec et ongles pour obtenir une qualification à la prochaine coupe du monde de football qui se jouera en Russie en 2018.

2ème d’une poule dominé par le Nigéria, le Cameroun qui n’a jusqu’ici pas une grande chance, devra compter avec la nouvelle détermination pour se qualifier. Au-delà de ces matchs de qualifications, le Cameroun sera également en tournoi lors de la coupe des confédérations qui aura lieu à la fin de cette année.

Simon Mbelek

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*