Le conseil municipal de Dakar élit le successeur de Khalifa Sall

Le conseil municipal de Dakar est convoqué ce samedi 29 septembre pour élire le successeur de Khalifa. L’ex-maire de la capitale sénégalaise, révoqué le 31 août, est en prison depuis près de 600 jours, condamné en appel pour escroquerie portant sur des deniers publics.

Les 100 conseillers municipaux ont rendez-vous à 10h ce samedi dans la grande salle des mariages de la mairie de Dakar. Deux élus sont officiellement candidats.

Soham Wardini, première adjointe, qui assure l’intérim depuis le placement en détention de Khalifa Sall, est sur le papier la mieux placée car la coalition créée par l’ancien maire dispose toujours d’une large majorité, Khalifa Sall, lui a officiellement apporté son soutien.

Membre de cette coalition mais accusé par ses détracteurs de s’être rapproché récemment de la majorité, Banda Diop, maire de la commune de Patte d’Oie, est le second prétendant à la mairie de la capitale sénégalaise.

La crainte d’un « sabotage »

Pour gagner, les candidats devront obtenir la majorité absolue, c’est-à-dire au moins 51 voix.

Un autre cas de figure est possible : « Si la tenue du conseil municipal se révèle durablement impossible », indique la loi, le président Macky Sall pourrait alors placer la mairie sous délégation spéciale. Au sein du camp Khalifa Sall, on s’inquiète donc de possibles tentatives de « sabotage ou de blocage » de ce conseil municipal.

 RFI

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*