« Le délit d’apologie du terrorisme » Seydi Gassama favorable à la révision de la loi

Après les affaires des Imams Ndao et Dianko en plus de celle du jeune Saer Kébé, le directeur exécutif de la section sénégalaise d’Amnesty International remet en cause la loi sur les délits d’apologie du terrorisme au Sénégal.

« Je crois qu’il faut retrouver la sérénité dans ce combat contre le terrorisme. Le délit d’apologie du terrorisme est mal organisé et peut amener n’importe quelle personne en prison » a déclaré Seydi Gassama.

Pour le défenseur des droits de l’homme, « revoir les lois, définir de façon claire le délit d’apologie du terrorisme et que le parquet fasse attention avant de placer les gens sous mandat de dépôt »

In the Spotlight

by James Dillinger in Nécrologie - Avis de Décès 0

Le général Lamine Cissé est décédé. Selon des informations l’ancien ministre de l’Intérieur a succombé des suites d’une maladie, ce vendredi, 19 avril, à l’âge de 80 ans. Le général d’armée Lamine Cissé, né en [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*