Le demi-frère de Kim jung-Un s’était protégé, il est mort quand même

FILE - This combination of file photos shows Kim Jong Nam, left, exiled half-brother of North Korea's leader Kim Jong Un, in Narita, Japan, on May 4, 2001, and North Korean leader Kim Jong Un on May 9, 2016, in Pyongyang. The apparent assassination of the North Korean leader’s estranged half-brother is strengthening bipartisan calls for the U.S. to re-list Pyongyang as a state sponsor of terrorism, a designation lifted nine years ago. Doing so would increase the country’s isolation, while potentially complicating any future diplomacy to halt its nuclear and missile programs. (AP Photos/Shizuo Kambayashi, Wong Maye-E, File)

Tout laisse penser que Kim Jong-nam savait exactemement comment il allait être assassiné…

 Si l’annonce de l’assassinat de Kim Jong-nam a resonné comme un coup de tonnerre dans les journaux du monde entier, pour son scénario d’un autre temps et le complot d’État sous-jacent, digne d’un polar, le demi-frère exilé du chef suprême nord-coréen était quant à lui sans doute parfaitement au courant du danger qu’il encourait. Et même plus: il était apparemment conscient que ses jours étaient comptés.

L’antidote du VX
Alors que le procès de cet assassinat public se tient actuellement à Kuala Lumpur en présence des deux auteures (voir photo ci-contre) et cherche à identifier les mystérieux commanditaires, le quotidien britannique The Guardian révèle que la victime emportait partout avec lui plusieurs doses d’atropine, à savoir l’antidote du fameux poison VX qui lui a ôté la vie le 13 février dernier au sein-même de l’aéroport malaisien. Pourquoi n’en a-t-il pas fait usage? L’enquête tentera de le démontrer.

Un demi-frère “encombrant”
Le demi-frère de Kim Jong-un savait en outre que son existence était “encombrante” pour Pyongyang. Fils aîné de l’ex-dirigeant Kim Jong-il, il incarnait à son insu une dangereuse alternative politique en Corée du Nord. Une possibilité que le régime stalinien, unique dynastie communiste de l’histoire, a peut-être voulu étouffer dans l’oeuf…

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*