Le fleuve Congo nouvel «épicentre» de la langue française, selon Emmanuel Macron

L’«épicentre» de la langue française se trouvant en Afrique, elle «s’est émancipée de son lien avec la nation française», a déclaré le Président français en déplacement en Arménie. Cette réplique a suscité une vive réaction des internautes qui estiment que la France a toujours le «magistère» dans la communauté francophone.

Lors du 17e Sommet de la francophonie qui s’est tenu en Arménie les 11 et 12 octobre, Emmanuel Macron s’est prononcé sur le rôle de la langue française qui reste la cinquième langue la plus parlée au monde. Selon lui, elle n’a plus de lien spécifique avec le peuple français.

«La langue française n’appartient à aucun d’entre nous, mais est la propriété de tous. Elle s’est émancipée de son lien avec la nation française pour accueillir tous les imaginaires», a-t-il affirmé.

Selon Emmanuel Macron, qui a également qualifié le français de «langue de création», l’«épicentre» de la langue française ne se trouve pas en France.

«Quand je parle de langue française, je parle de nos langues françaises. Son épicentre n’est ni à droite ni à gauche de la Seine. Il est sans doute dans le bassin du fleuve Congo ou quelque part dans la région», a-t-il assuré.

Par conséquent, il a ajouté que le «premier combat» pour la langue française dans les années à venir sera mené par «la jeunesse africaine».

​Ce discours a suscité l’indignation de nombreux internautes. Nombreux ont été ceux qui ont à nouveau accusé le Président français de «haine de la France».

Quelques internautes ont souligné l’absurdité du discours d’Emmanuel Macron.

D’autres rappellent que l’Académie française est toujours située en France ce qui garantit son «magistère».

Il a y ceux qui estiment que c’est Emmanuel Macron qui n’a pas de lien avec la France et gagnerait à se présenter à des élections au Congo.

Certains ont indiqué que le Président français ne réussit pas à défendre la cause de la langue française au niveau mondial. En effet, certains reprochent au Président Macron de n’avoir pas réussi à faire du français la langue commune de travail au sein de l’UE malgré le Brexit prévu le 29 mars prochain.

​​​D’après le récent rapport de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), qui a confirmé que le français restait la cinquième langue parlée au monde, 59 % de ses locuteurs quotidiens se trouvent sur le continent africain.

fr.sputniknews.com

In the Spotlight

by Babacar Diop in Politique 0

Les Libéraux ne font pas confiance au régime du président Macky SALL. Ils le soupçonnent de vouloir frauder la prochaine présidentielle. « Le Sénégal ayant consacré dans sa Constitution les libertés individuelles et collectives, la [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*