LE FORUM CIVIL DÉNONCE LE DILATOIRE DU GOUVERNEMENT

Le Code pétrolier continue de passionner les débats alors que dans les prochains jours, l’Assemblée nationale devrait voter les textes de lois qui encadrent la gestion du pétrole et du gaz. Cette situation n’agrée nullement le Forum civil qui dénonce un dilatoire du Gouvernement à ce propos.

Dans une déclaration publique, le Forum civil tient à rappeler au Gouvernement ses engagements concernant le Code pétrolier. L’organisation de la société civile accuse le pouvoir de refuser de lui transmettre le projet du Code pétrolier. « Lors de la journée de concertations du 12 Juin 2018 sur la répartition des revenus issus du pétrole et du Gaz, le Président de la République avait, clairement pris, entre autres engagements, celui d’impliquer la société civile dans les processus en cours de révision du Code pétrolier dont notamment la rédaction des projets de lois relatifs au nouveau code pétrolier, à la répartition des revenus et sur le contenu local du pétrole et du gaz », déplore le Forum civil qui souligne avoir adressé une lettre à Macky Sall pour lui rappeler les engagements qu’il avait pris en présence des partenaires techniques et financiers et les deux lettres restées sans réponse qu’il a adressées au président de la République le mercredi 31 octobre 2018 à l’occasion de l’ouverture de la Conférence Afrique de l’ITIE (Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives) sur la divulgation des propriétaires effectifs et le 8 novembre 2018, pour une relance. Un autre rappel, cette fois adressé au COS Petro Gaz est également restée lettre morte.

Autant d’actes qui font croire à Birahim Seck et compagnie que « tout semble indiquer que le Gouvernement a choisi de ne pas respecter les engagements pris et de présenter à l’Assemblée nationale le projet de code pétrolier après un simulacre d’atelier de validation où la société civile servirait de faire valoir. » Ce qui serait contraire à l’idée de l’article 25 de la Constitution qui donne légitimité à la société civile « de disposer de ces projets de textes pour formuler des propositions concrètes », déplore le Forum civil qui appelle à un débat sérieux entre les différents acteurs sur toutes les questions essentielles concernant le pétrole et le gaz qui devraient faire l’objet de faire l’objet de consultations citoyennes.

In the Spotlight

Wade à Dakar dans deux semaines

by James Dillinger in Politique 0

Comme prévu, Me Abdoulaye Wade devrait faire son retour à Dakar dans moins de deux semaines. Selon Libération qui donne l’information, ce justifie l’accélération des travaux entamés dans sa résidence du Point E. Quid du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*