Le Ghana interdit les crèmes eclaircissantes

La FDA, l’autorité en charge des produits alimentaires et pharmaceutiques interdit la vente des produits eclaircissants au Ghana.

Le blanchiment de la peau a longtemps été condamné à cause des répercussions que ces produits ont sur notre santé mais leur utilisation ne fait qu’augmenter.

 Cette idéologie qui consiste à se débarrasser de sa peau noire au profit d’une peau plus claire est un problème dans la société ghanéenne.

Cette décision a été rendue publique par Madame Mimi Darko, présidente par intérim de la FDA devant le Comité des Comptes Publics. Elle a aussi expliqué comment l’agence a utilise des tests en laboratoire pour identifier et interdire les crèmes eclaircissantes.

« L’agent blanchissant contenu dans ces crèmes est l’hydroquinone. Il devrait y avoir zéro pourcent d’hydroquinone dans ces crèmes. Depuis Janvier 2017, nous n’enregistrons plus les produits contenant de l’hydroquinone.» a déclaré Madame Darko. Cette initiative mise en place par la FDA est vue comme un pas en avant.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*