Le gouvernement américain approuve une expérience visant à créer un type de grippe aviaire pouvant «tuer des millions de personnes»

Le gouvernement américain a été méprisé pour avoir levé son interdiction d’expérimentations visant à mettre au point un virus grippal mortel susceptible d’infecter les humains. 

Les recherches sur les virus seront bientôt autorisées, bien que des experts aient prévenu que des personnes pourraient mourir si les agents pathogènes sortaient des laboratoires. 

Les scientifiques déclarent vouloir étudier le virus «pour protéger la santé humaine» afin d’en savoir plus sur ce virus et d’être mieux préparé à une pandémie.

Mais le professeur Steven Salzberg, expert en génie biomédical à la Johns Hopkins University dans le Maryland, a déclaré ne pas comprendre pourquoi les instituts nationaux de la santé des États-Unis, qui ont autorisé la recherche «dangereuse», la permettent.

“Je l’ai déjà dit plus d’une fois”, écrit-il dans une chronique du magazine Forbes.

“Générer une grippe encore plus virulente est une idée terrible … Cette recherche pourrait potentiellement causer des millions de décès.” 

Le professeur Salzberg a affirmé que deux scientifiques ont passé des années à essayer de transformer le virus de la grippe aviaire en virus humain.

Mais les instituts nationaux de la santé (NIH), l’agence de recherche médicale du gouvernement des États-Unis, ont suspendu les recherches en 2014 en raison de problèmes de sécurité.

Source:

wikistrike.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*