May 26, 2018

Le Japon a perdu contact avec son satellite Hitomi

hitomiLancé avec succès mi-février, le satellite Astro-H, rebaptisé Hitomi, était censé débuter sa mission ce samedi 26 mars.

Les objectifs étaient ambitieux : comprendre la matière noire, en savoir plus sur les trous noirs, expliquer ce qu’il s’est réellement passé lors de la création de l’Univers… En d’autres termes, démêler le vrai du faux dans tout ce que l’espace a de plus mystérieux.

VOIR AUSSI : ExoMars : L’UE et la Russie collaborent pour voyager vers la planète rouge

Malheureusement, Hitomi ne répond plus. Le satellite se serait-il séparé en plusieurs morceaux ? Peu probable, puisque la Jaxa a brièvement réussi à recevoir un signal de Hitomi avant les complications.

Pour l’astronaume Jonathan McDowell, il se pourrait que le satellite ait subi une fuite de gaz ou une explosion de batterie. Ce qui voudrait dire que son antenne ne pointe plus dans la bonne direction, d’où la perte de contact avec la Jaxa.

40 personnes mobilisées pour comprendre ce qui s’est passé

Une équipe technique de 40 membres est actuellement mobilisée pour tenter de résoudre le problème, a précisé un porte-parole à l’AFP. Hitomi n’est pas le premier satellite du genre à avoir été envoyé par le Japon : plusieurs autres ont été placés en orbite depuis 1979. Le plus récent, Suzaku, date de 2005.

Mais la déception est grande pour la communauté scientifique japonaise qui plaçait beaucoup d’espoir sur cet engin de 2,7 tonnes, mesurant 14 mètres de long sur 9 de large.

Émilie LAYSTARY

PAR ÉMILIE LAYSTARY 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


Close