Le juge des référés, ultime recours pour Khalifa Sall

Khalifa Sall garde toujours ses chances d’obtenir une liberté provisoire. Ou du moins, c’est la conviction de Mouhamadou Ngouda Mboup, enseignant chercheur en droit public à la facultés des sciences juridiques de l’Ucad, qui était invité à se prononcer sur les ondes de la radio “Sud Fm”.

L’enseignant chercheur a ainsi indiqué que l’ouverture de la treizième législature, dont Khalifa Sall est membre, constitue une possibilité offerte à ses avocats pour saisir le juge des référés dans un délai de 48 heures à partir du 14 septembre prochain.

In the Spotlight

Présidentielle 2019 : Khalifa est-il le grand favori ?

by James Dillinger in A LA UNE 0

Au  regard de l’adversité politique du moment qui met en duplexe Idy et Khalifa Sall, l’on est en droit de se demander lequel des deux est le favori pour la présidentielle de 2019.A l’évidence   s’il [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*