Le Khalife Général des Mourides donne une leçon de démocratie à Moustapha Cissé Lô et au maire de Touba…

khalife-cissé-lô-maire-toubaOn peut tout dire de l’entourage du Khalife Général des Mourides, mais personne ne peut reprocher à Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké d’être un vrai démocrate.
Par son sens d’élévation au-dessus des contingences matérielles, le Khalife vient de montrer à tous les Sénégalais et au monde entier, qu’il est un guide religieux qui respecte les principes de la démocratie.
Après avoir reçu le président Macky Sall et sa délégation composée de membres de son gouvernement et de son cabinet à Mbacké Kadior le dimanche 13 mars 2016 à 14h, le Khalife Général des Mouride a reçu les leaders du Front du Non dans la même localité. Les leaders de l’opposition, Idrissa Seck, Oumar Sarr, Abdoulaye Baldé, Mamadou Lamine Diallo, Malick Gackou, Mamadou Diop Decroix entre autres ont reçu les prières du Khalife des Mourides.
Et comme lors de la réception du Président Macky Sall, le Khalife n’a pas donné de consigne de vote pour un Non ou un Oui au référendum du 20 mars prochain.
Serigne Sidy Mokhtar Mbacké vient de montrer à ces politiciens qui s’agitent autour d’un Ndigël que Touba reste neutre dans les enjeux électoraux.
Cette attitude du Khalife devra faire réfléchir Moustapha Cissé Lô qui a osé mettre la photo du Khalife sur les affiches de campagne du OUI, ce qui a d’ailleurs été dénoncé par plusieurs familles religieuses de Touba.
Et le maire de Touba, Abdou Lahad Kâ, installé par le Khalife général pour gérer la destinée de la Commune de Touba, devra mettre du sable dans son bissap (jus d’oseille) pour arborer une attitude de neutralité au lieu de s’afficher publiquement en tant qu’agent-recruteur de l’APR (parti au pouvoir).
Penda Sow pour xibaaru.com

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*