Le Kremlin a commenté la manifestation des «gilets jaunes» en France

La manifestation des «gilets jaunes» en France relève de la politique intérieure du pays, l’essentiel est que personne ne soit blessé, a déclaré le porte-parole du Président russe.

Dmitri Peskov, le porte-parole de Vladimir Poutine, s’est prononcé sur la position adoptée par le gouvernement russe face à la manifestation des «gilets jaunes» en France.

«Cela relève de la politique intérieure de la France. Pour nous, il est essentiel que ces troubles qui ont eu lieu n’aient pas fait de morts ni de blessés, en premier lieu parmi les citoyens russes», a confié aux journalistes le porte-parole.

Il a tenu à ajouter que la France restait «un partenaire assez important pour la Russie» dans les relations bilatérales aussi bien qu’au niveau international.

Concernant l’influence présumée des États-Unis sur la manifestation, véhiculée par certains médias, M. Peskov a émis des doutes: «non, je ne dirais pas cela».

En France, après une première manifestation qui s’est déroulée le 17 novembre, des membres du mouvement des «gilets jaunes» ont organisé le troisième acte de leur mobilisation le samedi 1er décembre. Dénonçant à l’origine la hausse des carburants, ils expriment désormais une colère sociale bien plus profonde.

Le dernier rassemblement a été marqué par d’importantes violences urbaines dans la capitale française. Elles ont fait 133 blessés, dont 23 membres des forces de l’ordre, et ont conduit au placement en garde à vue de 378 personnes sur les 412 interpellées, selon un bilan communiqué par la préfecture de police dimanche.

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*