Le Magal de Serigne Massamba Mbacké délocalisé au nouveau village de Darou Karim

Le gouverneur de la région de Diourbel, Mouhamadou Moustapha Ndao a salué les mesures prises pour délocaliser le Magal de Serigne Massamba Mbacké qui sera célébré le 24 mai prochain au nouveau village de Darou Karim, a appris l’APS.

Toutefois, M. Ndao qui présidait la réunion du Comité régional de développement (CRD) sur les préparatifs de l’évènement religieux a souligné que « le village de Darou Karim, en chantier, attend des moyens nouveaux ».

« Il faudra reconstruire la piste menant au village, assurer une fourniture additionnelle en eau, mettre en place un groupe électrogène et un dispositif pour assainir le milieu et éviter tout accident lié au feu » a dit le chef de l’exécutif régional.

Les sapeurs pompiers et la gendarmerie ont promis d’accroître les moyens de surveillance et les organisateurs et services impliqués vont demander la logistique aux ministres de l’Intérieur et des Finances.

Les différents intervenants à cette réunion du CRD ont pris l’engagement d’oeuvrer à la réussite de la manifestation.

Serigne Massamba Mbacké est le jeune frère et grand disciple de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, fondateur du mouridisme.

« On dit souvent qu’avec Serigne Mouhamadou Moustapha et Serigne Fallou Mbacké, ils ont presque grandi ensemble, dans la même classe d’âge », a expliqué le gouverneur.

« Beaucoup, a-t-il ajouté, disent que c’est Serigne Massamba Mbacké qui a vocalisé des khassaides (poèmes) de Serigne Touba ».

Serigne Cheikh Modou Faty Khary Mbacké, organisateur du magal et représentant le Khalife de Serigne Massamba s’est réjoui de l’engagement des services impliqués pour la réussite de cet évenement religieux.

In the Spotlight

Un procès manifestement injuste. Par Mody Niang

by James Dillinger in A LA UNE 0

Un procès manifestement injuste Oui, le procès qui s’ouvre ce jeudi 14 décembre 2017, est manifestement injuste, à la limite insupportable pour quelqu’un qui suit régulièrement l’actualité politique et surtout politicienne au Sénégal. Il ne [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*