Le Nigeria intercepte une cargaison d’armes en provenance de Turquie

Le Nigeria intercepte une cargaison d’armes en provenance de Turquie

Les douanes nigérianes ont intercepté dans le port de Lagos une importante cargaison d’armes en provenance de Turquie, cinq mois après une découverte similaire.

« Grâce à des informations des services de renseignement, nos agents ont inspecté un conteneur dans le port d’Apapa (Lagos), et ont trouvé 440 fusils à pompe, ainsi que d’autres accessoires pour armes à feu », a expliqué à l’AFP Joseph Attah.

Selon lui, la cargaison arrivait de Turquie et avait été recouverte de plâtre pour échapper à la vigilance des douaniers. Un suspect a été arrêté, et une enquête sur les circonstances de cet envoi illégal a été ouverte.

C’est la deuxième découverte des douanes cette année à Lagos, après l’interception en janvier d’un camion transportant 661 fusils à pompe, sur une route proche du port d’Apapa. Les trois douaniers qui avaient procédé à la vérification de la cargaison dans le port avaient été mis en examen.

Le Nigeria reste en proie à de fortes tensions ethniques et de multiples violences, notamment dans le nord-est avec l’insurrection islamiste de Boko Haram, dans le Delta (sud-est) où la situation est volatile, et dans toute la « Ceinture du milieu » où les attaques entre éleveurs peuls et agriculteurs chrétiens attisent les divisions religieuses.

voaafrique avec AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*