Le Parquet s’oppose à une liberté provisoire de Bamba Fall & Cie

Le Parquet s’oppose à une liberté provisoire de Bamba Fall et Cie, renseigne L’Observateur. Une requête avait été soumise à l’avis du procureur de la République, par les avocats des inculpés. Serigne Bassirou Guèye a opposé un niet catégorique face à cette demande.

Le 9 février dernier, c’était la date où les avocats de Bamba Fall et Cie avaient déposé la demande de mise en liberté provisoire. Le procureur de la République s’est opposé à toute mise en liberté provisoire des socialistes. Serigne Bassirou Guèye, selon les avocats du maire de la Médina et ses co-inculpés, et de source proche du dossier, considère qu’une mise en liberté provisoire mettrait un sacré coup à cette information.

Le Procureur de la République est formel, selon lui, les arguments avancés par les avocats ne suffisent pas pour remettre les inculpés en liberté. Aussi s’oppose-t-il à la demande de mise en liberté provisoire. Un avis qui ne lie pas le Doyen des juges, selon nos confrères.

Source: L’Observateur

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*