Le patrimoine de Macky Sall (Officiel). Et la bourse des étudiants

Senegalese opposition presidential candi« Je déclare sur l’honneur que la présente déclaration de patrimoine est sincère et véritable et que les fonds ayant servi à l’acquisition desdits biens proviennent pour partie de mes gains et salaires, de prêts auprès d’organismes financiers et de dons d’amis, de militants et sympathisants »,a énuméré le président Macky Sall qui liste

son patrimoine.

Biens immobiliers

Au chapitre des biens immobiliers directs, inscrits à son nom, apparait la première acquisition de Macky Sall qui remonte en 1998 : un terrain de 205m² auprès de la Scat Urbam, situé au niveau de la Patte d’oie. Selon le journal, ce n’est que trois ans plus tard, en 2001, qu’il y construit une villa grâce à un crédit de 8 millions de francs CFA de la Banque de l’Habitat du Sénégal, remboursable sur 15 ans.

Macky Sall possède aux Almadies un terrain nu dont il a bénéficié peu de temps après son arrivée à la Primature en 2004. Selon Libération, c’est sur instruction du président Wade que Macky Sall a bénéficié de ce terrain nu d’une superficie de 2069m² estimé à 200 millions de francs CFA.

Par ailleurs, le président Macky Sall avait bénéficié en 2004 d’un bail sur un terrain de 9 hectares situé à Sébikotane pour usage d’exploitation agricole.

En dehors de la capitale, l’actuel président de la République a acquis en 2004, moyennant 12 millions de francs CFA une villa sur un terrain de 240m² à Niague (lac rose).

Sur la Petite-cote, Macky Sall détient deux biens immobiliers. Il s’agit selon Libération, d’une villa R+1 bâtie sur une superficie de 2000 mètres carrés acquise en 2003 auprès de la Société d’aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal, moyennant un bail annuel de 880 000 francs CFA et un autre acquis un an auparavant (2002). Cette villa de deux chambres avec salon qui a couté 35 millions CFA.

A Fatick où il fut maire de 2001 à 2012, Macky Sall n’a qu’un terrain nu dans le lotissement de Fatick2, terrain d’une superficie de 1200m² et estimé à 06 millions francs Cfa.

Comme bien immobilier indirect inscrit au nom de la Sci Bilbassy ne figure que sa villa qu’il occupe actuellement à Fenêtre Mermoz. D’une superficie de 699 mètres carrés, il l’a acquise en octobre 2006 à 130 millions de francs Cfa.

Un Sci et une Sarl mise en veilleuse

Dans le chapitre de ses sociétés, libération écrit que le président de la République détient 60% des parts sociales contre 40% pour son épouse. Macky a aussi 70% des parts de M3 Consult Sarl, un cabinet de consultance qui n’a jamais fonctionné.

Parc Automobile

S’agissant du parc automobile du président de la République, Libération révèle qu’il est constitué de 35 véhicules détaillés comme suit : 4 véhicules (1 Land Cuiser, 2 Mercedes dont une GL et 1 Prado) entre la dernière année passée à la primature et son départ de l’Assemblée nationale et 31 (24 pick-up simples, 6 Thundra et 1 Land Cuiser) offerts par des soutiens en 2011, et utilisés durant la dernière campagne présidentielle.

Un appartement à Houston

D’après Libération, Macky Sall possède un appartement à Houston, la plus grande ville de l’Etat du Texas aux Etats-Unis. L’appartement s’étend sur 300 mètres carrés et est acquis en 2002 au prix de 220 000 dollars soit 109 millions de francs Cfa. Il verse un acompte de 30 000 dollars (15 millions de francs Cfa). Le reste est étalé sur une durée de 15 ans, à raison d’un paiement mensuel de 1370 dollars soit 682 mille francs Cfa. En définitive, ce n’est qu’en 2017 que Macky Sall sera propriétaire de plein droit de cet appartement qu’il a mis en location pour rembourser le prêt bancaire et payer les prestations de l’agence immobilière qui l’a en charge.

Les biens de sa femme

Par soucis de transparence, le président de la République a fait état des biens de son épouse, Marième Faye Sall. Cette dernière possède deux villas R+1. L’une qui est estimée à 80 millions se situe à Sacré-Cœur 3 et sert de siège à l’Apr. À en croire Libération, l’autre villa de la Première dame est située à la cité Comico et a couté 90 millions de francs Cfa.

Source: Libération

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*