LE PDS REJOINT LES RANGS DE YEN A MARRE

Le Parti Démocratique Sénégalais (Pds) déchire l’arrêté du ministre de l’Intérieur relatif à la cessation « immédiate » des activités de Lead Afrique sur le territoire sénégalais. « Auparavant, les responsables de LEAD AFRIQUE FRANCOPHONE, ENDA TM, OXFAM et OSIWA avaient été convoqués le Mardi 13 Novembre au commissariat central dans le cadre d’une enquête ouverte sur de présumés financements irréguliers au profit de l’association YEN A MARRE », s’indigne Oumar Sarr, Secrétaire général adjoint du PDS, dans un communiqué parvenu à emedia

Lequel accuse le régime de Macky Sall de « dérouler depuis longtemps un plan de confiscation des libertés individuelles et collectives et de négation des droits humains par des tentatives répétées de réduire l’espace public d’expression des citoyens et des organisations de la société civile par des menaces, d’attaques personnelles contre des leaders d’ONG, d’actes d’intimidation et de persécutions à l’encontre des responsables desdites organisations. »

In the Spotlight

Wade à Dakar dans deux semaines

by James Dillinger in Politique 0

Comme prévu, Me Abdoulaye Wade devrait faire son retour à Dakar dans moins de deux semaines. Selon Libération qui donne l’information, ce justifie l’accélération des travaux entamés dans sa résidence du Point E. Quid du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*