Le Président Macky Sall vient de terminer un discours qui assoit les bases d’un troisième mandat (par Thierno Bocoum)

Il avait une belle occasion d’exprimer toute sa motivation d’accomplir son dernier mandat. Il a plutôt préféré se projeter vers l’avenir. Ce quinquennat sera un quinquennat de combat si nous voulons retrouver notre démocratie et le respect de nos institutions. La légalité ne peut pas continuer à bousculer la légitimité, indéfiniment. C’est la voie du peuple qui doit primer sur TOUT.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*