Le président mauritanien vexé par le Roi Mohammed VI?

8508036-13380445-300x155Mohamed Ould Abdelaziz n’a pas pu obtenir une audience royale en marge du sommet Afrique Inde, tenu à New Delhi il y a deux semaines.
Le président mauritanien a choisi le vendredi dernier, jour de la fête de la marche verte et le jour d’arrivée du Roi Mohammed VI à Laayoune, pour s’entretenir au téléphone avec le dirigeant du front polisario.

Selon le journal londonien, Al Quds Al Arabi, le président mauritanien serait en colère contre le Maroc à cause du fait qu’il aurait été incapable d’obtenir une audience royale à New Delhi, en marge du récent sommet Afrique Inde organisé il y a deux semaines.
La même source médiatique citant des médias mauritaniens, a ajouté que durant son entretien téléphonique avec ses amis du polisario, le président Ould Abdelaziz aurait assuré avec insistance que son pays maintiendrait sa pleine reconnaissance de la ‘république’ autoproclamée par le Polisario, sur le territoire lui abandonné par le pouvoir algérien à Tindouf.
Par ailleurs, indique Al Quds Arabi, en plus de refuser de nommer un ambassadeur à Rabat depuis 4 ans, le président mauritanien aurait œuvré dernièrement à réduire les nombres des étudiants mauritaniens inscris dans les universités marocaines ainsi que le nombre des élèves officiers mauritaniens formés dans les académies et écoles royales militaires marocaines.

Regard sur l’Afrique

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*