Le PS sans candidat en 2019 : l’APR chante Tanor

Au diable les mal pensants socialistes. Le secrétaire général du Ps, qui a décidé de renoncer à la candidature de son parti au profit de Macky Sall, une première dans l’histoire politique de ce parti, est un homme de principe, de valeur, etc. Bref, l’Apr déifie Ousmane Tanor Dieng après sa décision historique.

Après la décision du Ps, ou du moins ce qu’il en reste de soutenir la candidature du président sortant, Macky Sall, le secrétaire général du Ps est devenu aux yeux du Président Macky Sall et de ses militants l’homme de valeur, le compagnon fidèle qu’il faut avoir à tout prix. En un mot, l’Apr déifie Tanor. «L’Alliance pour la République (Apr) se félicite de cette position prise et assumée par les instances dirigeantes du Parti socialiste et mesure à sa juste valeur le choix de son Secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng qui prouve, encore une fois, qu’il reste et demeure, un homme de valeur et de principe, engagé pour le développement de notre pays», lit-on dans un communiqué plus que dithyrambique écrit par Seydou Guèye, le porte-parole du Ps.

«La décision prise par le Parti socialiste, de porter la candidature du Président Macky Sall à la prochaine élection présidentielle du 24 février 2019, s’inscrit dans le prolongement d’un engagement politique souscrit depuis 2012. Elle est la manifestation éclatante d’un soutien total et constant à son œuvre de construction nationale», chante encore le porte-parole du parti au pouvoir.

Car, d’après lui, cette décision marque l’entame d’une nouvelle étape dans la montée en puissance de la coalition Benno Bokk Yaakaar qui est «sortie victorieuse» de toutes les consultations électorales, depuis 2012.

«Notre large majorité politique qui regroupe des membres qui ont en partage la même ambition, a su déjouer toutes les tentatives de déstabilisation orchestrées par une opposition, incapable de proposer aux Sénégalais un projet de société alternatif et crédible et pour qui, le Pse est un horizon indépassable. En consolidant ainsi, le choix majeur du Parti socialiste pour  Benno Bokk Yaakaar et l’achèvement du projet politique du Président Macky Sall, l’homme d’Etat Ousmane Tanor Dieng honore les principes et valeurs du Parti socialiste, au service de la stabilité et du développement du Sénégal», se réjouit encore le porte-parole de l’Apr, ajoutant que son parti, l’Apr, salue ce «sens élevé» de la responsabilité qui conforte, une nouvelle fois, le «leadership» intrinsèque et la légitimité politique du Président Ousmane Tanor Dieng.

Dès lors, l’Apr tient à rendre un hommage «appuyé» au Secrétaire général du Parti socialiste pour cette décision exclusivement «guidée par l’intérêt supérieur» de la Nation.

Enfin, Seydou Guèye affirme que son parti réaffirme toute sa disponibilité à l’endroit des autres leaders et organisations engagés dans la coalition Benno Bokk Yaakaar, pour garantir au Président Macky Sall, et ce, dès le premier tour, une majorité confortable qui nous permettra de parachever le processus de transformation structurelle de notre économie, l’inclusion sociale et le renforcement du capital humain et la consolidation de la démocratie et de la gouvernance.

Charles Gaïky DIENE

Soutien à Macky SALL en 2019 : Le PS explique son choix « historique et symbolique »

Le Bureau politique (Bp) du Parti socialiste, élargi aux secrétaires généraux de coordination, aux élus nationaux et aux maires, qui était en séance samedi 28 juillet 2018, «a validé, à l’unanimité, la position du Secrétariat exécutif national de porter la candidature du Président Macky Sall à la prochaine élection présidentielle du 24 février 2019».

Le communiqué sanctionnant cette réunion, parvenu à WalfQuotidien, indique que «cette décision, à la fois historique et symbolique, reste logique et démocratique. Parce qu’elle est tirée d’abord de la légitimité conférée au Secrétaire général du Parti, le camarade Ousmane Tanor Dieng, élu directement par les instances de base et adossée ensuite au mandat donné à la direction du parti de poursuivre le partenariat avec la coalition Benno Bokk Yaakaar, à l’issue des larges consultations des coordinations organisées en direction des élections législatives de juillet 2017».

Après ce choix, Ousmane Tanor Dieng et Cie appellent tous leurs compatriotes à se mobiliser pour soutenir la candidature du Président Macky Sall, candidat unique et commun de Benno Bokk Yaakaar, pour disent-ils, garantir la poursuite de la marche résolue de notre pays vers l’émergence. «Fidèle à sa posture jamais mise en défaut, (…) le Parti socialiste, membre fondateur de la coalition Benno Bokk Yaakaar, après avoir appelé à voter et fait campagne pour le candidat Macky Sall au deuxième tour de l’élection présidentielle de mars 2012, a, depuis cette date et sans discontinuité, pris part à la gestion du pays au sein des institutions nationales comme dans les conseils territoriaux et a participé à tous les combats politiques et électoraux de cette coalition», soutient-on. Aussi, les Verts engagent «tous leurs militants, sympathisants et électeurs à se mettre d’ores et déjà en ordre de bataille électorale pour assurer une victoire éclatante du Président Macky Sall au premier tour de l’élection présidentielle de février 2019 ; cela passe, dans l’immédiat, par une animation des structures de base du parti et une mobilisation à l’occasion de la collecte des parrainages».

Les socialistes indiquent que ce choix et aussi motivé par les six ans de partenariat au service des Sénégalaises et des Sénégalais, sous la conduite du Président Macky Sall et qui  ont produit des résultats positifs tangibles dans tous les secteurs de la vie nationale et sur l’image internationale de notre pays. «Le Parti socialiste, fidèle à son sens des responsabilités, à la cohérence et à la constance de ses positions, sera au premier plan pour défendre ce bilan, dont il est fier et comptable, et porter un programme d’émergence pour notre pays», concluent Ousmane Tanor Dieng et Cie.

Mamadou GACKO

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*