Le Rnd et Dialo Diop sur les «agissements» de l’ex-Président : «Au lieu de rendre compte, Wade cherche à prendre sa revanche sur le Peuple»

Irrité par les «agissements séditieux» de l’ancien président de la République Abdoulaye Wade, le Rassemblement national démocratique (Rnd) version Dialo Diop exige son placement en «résidence surveillée» et son interpellation devant la Haute cour de justice pour «haute trahison».

Dans un communiqué, le comité directeur de ce parti indique qu’«après deux ans d’exil volontaire, le voilà qui réapparaît au devant de la scène médiatique et qui, au lieu de rendre compte de ses nombreux forfaits, cherche à prendre sa revanche sur le Peuple qui l’a congédié sans ménagement le 25 mars 2012».

Dialo Diop constate que Wade offre «le spectacle minable et indécent du bourreau qui joue à la victime» et affiche «sa volonté d’arracher son fils Karim aux griffes de la justice». Et le tout, poursuit-il, «pour lui éviter un procès public qui sera aussi celui du père». 

Le Rnd relève en même temps «les conséquences désastreuses que peut entraîner le cumul abusif des fonctions de chef d’Etat et de chef de parti». Sur ce, Dialo Diop et ses camarades appellent «solennellement le Peuple à s’unir et à se mobiliser pour exiger du Président Macky Sall la convocation sans délai d’un référendum constitutionnel autour de l’Avant-projet de Constitution».

  • Écrit par  Thiebeu NDIAYE

tndiaye@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*