“Le Sénégal traverse une sécheresse financière”

Plus que 100 jours pour la tenue de l’élection présidentielle. On saura alors si le président Macky Sall va partir ou continuer encore pour 5 ans à la tête du pays. Une élection qui peut  être fatale à Macky Sall. Car, d’après Oumar Faye, la situation difficile que traverse le Sénégal, notamment sur le plan économique, et le piétinement des libertés militent pour une alternance à la tête du Sénégal. Dans ce dessein, pour le leader de Leral Askan Wi, il n’y a que le combat citoyen qui vaille. Et Oumar Faye de lister les maux qui gangrènent le pays avant d’appeler la population à punir les actes du président Sall.

“C’est grave ce qui se passe dans ce pays. Macky Sall est trop libre, il fait ce qu’il veut, sans être inquiété. Le Sénégal, actuellement, traverse une sécheresse financière. Il n’y a pas d’argent, il n’y a absolument rien, même au niveau des écoles privées qui ont des problèmes à être payées par l’État du Sénégal. Tout l’argent du pays est entre le Train express régional (Ter) ou ses travaux au niveau de Diamniadio ou l’achat des chars anti-émeute contre son peuple pour préparer les élections à venir. Tous les secteurs, sans exception, ont des problèmes. Ce qui est plus grave, c’est que les Sénégalais n’ont pas de carte d’identité. Maintenant, il faut qu’on aille vers un combat citoyen. Ceci n’est pas un combat de leaders politiques, mais de tous les Sénégalais. Ce qu’on a donné  à Macky Sall, c’est trop. Ni Wade ni Abdou Diouf  n’ont jamais bénéficié de ça. Alors que la situation est pire avec Macky Sall. Est-ce que Macky Sall n’a pas marabouté les Sénégalais ?”, fulmine Oumar Faye au micro de Zik Fm

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*