Le sexe dans l’eau, attention danger

Cropped view of a couple holding each other in a pool
Cropped view of a couple holding each other in a pool

Le sexe dans l’eau a quelque chose d’excitant, idéal pour pimenter sa libido. Mais est-ce vraiment une bonne idée de le faire dans la mer ou la piscine?

L’eau de mer, de la piscine, d’un lac ou d’une rivière est porteuse de microbes qui sont inoffensifs pour la peau mais qui s’avèrent très agressifs pour les parties génitales. L’eau de mer, très salée peut causer des brûlures.

Outre des irritations de la vulve et du vagin, on risque de contracter une infection urinaire à cause de l’eau de mer. De plus, elle empêche la lubrification chez la femme, on peut avoir très mal et s’exposer à des maladies sexuellement transmissibles.

Et si vous pensiez que la piscine est moins risquée, en réalité le chlore favoriserait l’apparition de mycoses…

Dans une piscine notamment, si l’eau n’a pas été correctement nettoyée au chlore, vous risquez fort bien de finir avec une infection urinaire. A l’inverse, l’eau chlorée peut favoriser l’apparition de mycoses…

Autre risque, et non des moindres, celui d’attraper une maladie sexuellement transmissible.

En effet, la friction causée par le manque de lubrification augmente les risques que le préservatif se déchire. Il faut le mettre avant d’entrer dans l’eau et le retirer après être sorti. Une dernière solution, faire l’amour dans l’eau propre et douce du bain… Mais restez prudent.

In the Spotlight

Boris Johnson rétablit le subventionnement d’Al-Qaïda via le CSSF

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le ministère britannique des Affaires étrangères a discrètement rétablit le subventionnement d’Adam Smith International (ASI), interrompu depuis deux mois. En décembre 2017, l’émission Panorama (BBC) avait montré qu’ASI, soutenu par le gouvernement de Sa Majesté pour former [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*