Le succès de Auchan au Sénégal

Auchan a fait de l’Afrique son nouveau marché. Munie d’un fonds de près de 30 milliards pour le continent, la firme française a fait de notre pays une tête de pont de sa conquête africaine. Après s’être installée en centre ville de Dakar, la marque s’est déployée dans d’autres endroits de la capitale : Bourguiba, Route de l’Aéroport et s’apprête à conquérir les régions.

Il y a quelques semaines, Auchan a trouvé un terrain de 2000 à 3000 M2 près du stade Maniang Soumaré de Thiès, sur l’avenue Caen. Le dit site leur a été vendu par la mission Catholique de cette ville. 

A Mbour, un site lui a été attribué devant le stade Caroline Faye, mais les populations ont déclenché un levier de boucliers. Toutefois, le problème est en phase d’être réglé et Auchan a offert un bus flambant neuf au stade de Mbour en devenant le premier sponsor du club.

«Auchan a fait de la ville de Mbour une priorité car ses managers savent que près de 5000 Français vivent de manière permanente dans la zone. Auchan sait que sa marque va percer dans le département de Mbour », dit un de ses futurs concurrents dans la zone. 

CityDia a tenté une percée à Saly, mais son association avec un entrepreneur local n’a pas bien tourné. Ce dernier qui a investi 500 millions a vu une bonne partie de ses clients bouder ses étals. En réalité, Auchan s’était déjà implanté dans la zone de Saly depuis plusieurs années. En association avec une épicerie du coin dénommée Saly Center. cette enseigne commercialise dans ses rayons les produits Auchan.

« Le marché de la zone de Saly-Mbour est très important en matière de grande distribution. Pour le moment, il y a Casino comme enseigne, Holidays Market géré par un couple de Libanais qui dispose d’un grand supermarché à Saly et de deux autres épiceries de taille moyenne. Sans oublier Saly Center qui compte deux épiceries ».

Le marché local est évalué à près de 5 milliards en 2016, selon des statistiques qu’on a pu obtenir, soit le second terrain de profits après Dakar. 

Il faut dire que les dirigeants d’Auchan au Sénégal ont été agréablement surpris par le pouvoir d’achat de nos compatriotes. Alors qu’ils prédisaient un panier moyen de 2500 francs, ils se sont retrouvés avec une moyenne de plus de 10 000 francs. Un succès inattendu qui a fait que les Français ont vite fait disparaître l’enseigne Atac au profit de la marque de la maison mère, Auchan.

In the Spotlight

Zimbabwe : sous pression, Robert Mugabe ne démissionne pas

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par Oeil d’Afrique avec AFP Le président zimbabwéen Robert Mugabe a, dans un discours à la nation dimanche, défié les attentes en s’abstenant de démissionner, allant jusqu’à affirmer qu’il présiderait le mois prochain le congrès [...]

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*