Législatives 2017: La guerre froide continue entre Tanor et Khalifa

Jean Baptiste Diouf, Marie Pierre Paye, Juliette Zinga et Santi Agne Sène ne doivent leur investiture sur la liste départementale de Benno bokk yaakaar de Dakar qu’à leur option de tourner le dos à Khalifa Sall.

Ce qui fait de ces Législatives un duel continu entre Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall.

Ils n’ont pas lâché Khalifa Sall pour rien. Sur la liste départementale de Benno bokk yaakaar de Dakar figurent en bonne place des élus de la coalition Taxawu Dakar, dirigée par l’actuel maire de Dakar lors des Locales du 29 juin 2014.

Il s’agit de Jean Baptiste Diouf qui a pris ses distances avec la tête de liste nationale de Mànkoo taxawu senegaal depuis le référendum en votant « Oui ».

Il est 5ème sur la liste départementale de la coalition présidentielle. A la 4ème place, on retrouve Marie Pierre Paye qui fut tête de liste proportionnelle de la liste Taxawu Dakar au Plateau lors des Locales.

Pressenti sur cette liste, Alioune Ndoye a préféré mettre une de ses proches, en l’occurrence Marie Pierre Paye. Ce choix n’est pas anodin.

Dans les couloirs de la Maison du parti à Colobane, il se susurre que le Président Sall va, en termes de nombre, récompenser la loyauté du Ps lors du remaniement ministériel post-Législatives.

Le nom du maire de Plateau, devenu pro-Tanor, est souvent agité. A la 6ème place, Juliette Paul Zinga, secrétaire générale de la coordination Ps de Mermoz-Sacré Cœur, complète les 3 Socialistes de la liste majoritaire de Bby de Dakar.

Longtemps proche du maire Barthélemy Dias, ses relations avec Dias-fils ont pris un coup de froid dès le référendum du 20 mars 2016. Barth’ vote « Non » tandis que Mme Zinga choisit le « Oui ».

Khalifa Sall investit des membres de l’Afp à Dakar

Limogée de son poste de directrice de Cabinet du maire de Mermoz-Sacré Cœur, Juliette Zinga est aujourd’hui dans le camp de Ousmane Tanor Dieng.

A l’Afp où il possède des actions, Khalifa Sall n’aura pas convaincu les maires Ousmane Ndoye (Fass-Colobane-Gueule Tapée) et Santi Agne Sène (Sicap-Liberté) de rester dans son mouvement.

Le dernier nommé clôt la liste de la Départementale de Bby à Dakar à la 7ème place. Cependant, un autre maire progressiste, celui des Hlm, souffle le chaud et le froid.

Elu Haut conseiller sous la bannière de la coalition And taxawu Dakar de Khalifa Sall en septembre dernier après avoir voté « Oui », Pape Seck n’a pas clarifié sa position pour les Législatives.

Par contre, le maire de Hann Bel-Air, Babacar Mbengue, 7ème sur la Départementale de Dakar et la première adjointe au maire de Dakar, Soham Wardini, 8ème sur la Nationale de Mànkoo taxawu senegaal, ont décidé de lâcher Moustapha Niasse.

On peut dans une moindre mesure citer Woré Diaw aussi qui a quitté l’Afp pour fonder le Mouvement taxawu Khalifa (Mtk).

Cette situation semble traduire un désaveu envers Niasse dans sa ferme volonté de soutenir Macky Sall. En avril 2016, le Comité stratégie et actions de l’Afp avait suspendu Soham Wardini et le député Fallou Fall (pro Malick Gakou) pour trois mois et averti Babacar Mbengue.

Ce dernier et Mme Wardini avaient, en effet, choisi le « Non », alors que le mot d’ordre de la direction de leur parti était le « Oui ».

In the Spotlight

L’opposant Gambien Sidya Bayo arrêté

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Cheikh Sidya Bayo a été arrêté, hier, alors qu’il tentait de quitter la Gambie pour se rendre en France. Selon le journal DakarTimes, l’opposant de nationalité française est sous le coup d’un mandat d’arrêt suite [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*