Législatives : Bss Intronise Niasse Et Réclame Son Quota

La conférence des leaders de la coalition Bennoo Siggil Senegaal (Bss) vote la reconduction de son leader Moustapha Niasse comme tête de liste de la majorité lors des élections législatives du 30 juillet prochain. En conférence de presse hier, vendredi 10 février, les alliés du président de l’Alliance des forces du progrès (Afp) lors du premier tour de la présidentielle de 2012, ont par ailleurs prévenu, qu’ils ne peuvent prétendre à moins de députés qu’ils en ont dans l’actuelle législature.

C’est désormais officiel. La coalition Bennoo Siggil Senegaal (Bss) qui avait porté la candidature de l’actuel président de l’Assemblée nationale lors du premier tour de la présidentielle de 2012, Moustapha Niasse, ira aux élections législatives du 30 juillet prochain sous la bannière de Benno bokk yakaar (Bby).

En conférence de presse hier, vendredi 10 février, la conférence des leaders de cette coalition est même allée plus loin en plaidant pour la reconduction de Moustapha Niasse, son leader, comme tête de liste de la majorité lors de cette échéance électorale comme ce fut le cas en 2012.

Pour justifier leur position, les camarades du leader de l’Alliance des forces du progrès (Afp), lors de cette rencontre avec la presse tenue à la permanence nationale de l’Afp, disent se fonder sur la logique qui a prévalu lors de la confection des listes de candidats aux élections législatives de 2012, mais aussi sur l’engagement constant du président de l’Assemblée nationale dans BBY, au côté du Président de la République. «La conférence des leaders estime que le Président de Bss a su assumer la plénitude de ses charges et demande au Président de Bby de reconduire, concernant la future liste de Bby, le même schéma qu’en 2012», a souligné le député, Ndeye Lucie Cissé.

Par ailleurs, les alliés du président Moustapha Niasse dont le départ à la tête de l’Assemblée nationale est réclamé par une partie des jeunes du parti du président de la République, l’Alliance pour la République (Apr), ont également tenu à aviser qu’ils ne peuvent prétendre à moins de députés qu’ils n’en ont dans cette 12e législature. «Bss estime qu’il ne peut prétendre à moins de députés qu’il n’en a dans l’actuelle législature, d’autant que le nombre de ceux-ci, à l’Assemblée Nationale va passer de 150 à 165, incluant les 15 députés prévus pour la diaspora, au sujet desquels du reste, Bss a des prétentions justifiées», a déclaré, la 8e vice-présidente de l’Assemblée nationale, un des porte-paroles du jour de la conférence des leaders de Bss. Il faut souligner également que lors de cette ce face à face avec les journalistes, les leaders de Bss ont aussi tiré un bilan positif de leur compagnonnage avec le président de la République et avec Bby dans la conduite des politiques publiques et du compagnonnage politique. Ce, en dépit de quelques insuffisances dont-ils réclament d’ailleurs la correction.

Auteur: Nando Cabral GOMIS – Sud Quotidien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*