LEGISLATIVES : GADIO se désole de l’implication de WADE et de NIASSE

LEGISLATIVES : GADIO se désole de l’implication de WADE et de NIASSE

A leur âge et compte de tenu de leurs parcours politiques, Abdoulaye Wade et Moustapha Niasse ne devraient pas prendre part aux élections législatives.

C’est l’opinion de Cheikh Tidiane Gadio qui était l’invité de l’émission Opinions sur Walf tv et Fm.

S’il ne dépendait que de lui, Abdoulaye Wade ne prendrait pas part aux élections législatives du 30 juillet. «Si j’avais la chance d’être consulté par Wade, je lui aurai donné un autre conseil. Honnêtement, je ne le vois pas sur le terrain en train de compétir avec des jeunes qu’il a formés, y compris le président Macky Sall», déclare son ancien ministre des Affaires étrangères. 

Cheikh Tidiane Gadio qui est aussi le leader de la coalition la Troisième voie Sénégal dey dem affirme qu’il a bouclé sa mission historique. Il estime qu’il aurait voulu une sortie en beauté, par la grande porte de l’histoire pour Wade.

«Si je pouvais donner un avis qu’il laisse les jeunes qui sont dans sa coalition aller croiser le fer avec les rivaux. Car Mao disait qu’il y a des gens profondément injustes parce que dans dix actions si les huit sont positives et deux négatives, ils décident de vous juger uniquement sur les deux actions négatives», dit-il encore ajoutant qu’à la limite Wade devrait être dans une posture d’arbitre et de conseiller de tous les jeunes qui veulent faire de la politique plutôt que de descendre sur le terrain et d’être la cible légitime des uns et des autres.

Gadio affirme que sa coalition Sénégal dey dem ne l’attaquera pas, ne dira absolument rien de négatif sur lui. Et s’il le croise en campagne, il va descendre et le saluer respectueusement et continuer son chemin. Son ancien ministre qui regrette sa candidature explique qu’elle ne va pas dans le sens de l’histoire. Et d’après lui, le Pape du Sopi  ne mérite pas cela.

Aussi, lance-t-il un appel à la classe politique afin qu’elle montre beaucoup de déférence envers lui. Mieux, il invite tous les candidats à faire une délégation pour aller le voir pour lui dire que sa posture c’est d’être au dessus de la mêlée. Et même s’il pense que sa posture de tête de liste est symbolique, Cheikh Tidiane Gadio demeure convaincu qu’elle est indécente et contraire à notre culture. Et selon lui, ceci est aussi valable pour Moustapha Niasse.

D’autre part, s’agissant du scrutin, le leader de la coalition Sénégal dey dem  affirme qu’il sera difficile en raison de la pléthore des listes. «C’est une compétition extrêmement compliquée. Imaginez l’électeur qui entre dans une petite salle de classe, si chaque liste est conséquente et a un représentant, on aura 47 représentants plus l’administration et la Cena qui organisent les élections.

Au total on aura une cinquantaine de personnes dans la salle», fait-il remarquer avant de poursuivre: «Ensuite le temps que vous prendrez pour récupérer tous ces bulletins, aller dans l’isoloir pour faire votre choix, quant on sait la pratique politique au Sénégal où le parti au pouvoir demande aux électeurs d’aller voter et de ramener les bulletins des autres candidats ou coalitions rivaux pour prouver qu’ils ont effectivement voté pour lui. Ce sera extrêmement compliqué».

Cheikh Tidiane Gadio est la tête de liste de la coalition Sénégal dey dem aux élections législatives du 30 juillet.

Walf Quotidien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*