Léna Sène et les femmes transformatrices

lena1Après son acte d’allégeance, Léna Sène est à Touba, pour sa troisième visite sur invitation de Serigne Bass Abdou Khadre, porteparole du Khalife général des mourides coïncidant avec le Magal 2016. Selon le site «Actu24.net» qui file l’info, elle a saisi cette opportunité pour rencontrer Fatou Ndiaye Sall dite Mme Mbacké, l’une des gagnantes de la 2ème saison de Great Entrepreneur, organisée par le British Council, une compétition dont Léna était membre du jury. Léna suit la «ndawsi» depuis lors l’aidant à décrocher des financements pour agrandir ses activités, notamment un projet de transformation d’arachide en pâte dans la commune de Touba.
Cette fois-ci, avec l’aide de Léna, Mme Mbacké a pu bénéficier d’un autre financement auprès du Fonds koweïtien pour la promotion de la sécurité alimentaire (FKPSA) d’un montant de 9,900 millions de F Cfa. Mme Mbacké qui emploie 40 femmes dans la capitale du mouridisme est arrivée, avec son équipe, à rendre la production de la pâte d’arachide plus mécanisée et mieux organisée. D’ailleurs, ces productrices exportent leur pâte d’arachide dans le reste de l’Afrique et même dans les autres continents. Au terme de sa visite, Léna Sène qui conseille et assiste Mme Mbacké dans le suivi du financement qui lui a été octroyé, s’est réjouie des bonds qualitatifs que Mme Mbacké a eu à faire.

(Source : Le Populaire)

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*