Les 7 handicapés finalement relaxés au bénéfice du doute

Mendiants HandicapesLe verdict est tombé dans l’affaire dite des sept (7) personnes handicapées arrêtées pour délit de mendicité. Le juge n’a pas suivi le réquisitoire du Procureur de la République demandant dix (10) jours d’emprisonnement ferme.

Le juge n’a pas eu la main lourde car les six (6) personnes handicapées bénéficient de la relaxe au bénéfice du doute. Mieux, pour le vieux Mamadou SY et Sokhna Kébé, c’est tout simplement « le renvoi aux fins de la poursuite »

La diatribe de la défense contre la loi interdisant la mendicité est peut être passée par là.

In the Spotlight

Lycée Kennedy : L’élève de 17 ans qui entretenait une relation avec son Directeur de l’école se confie:« J’ai enregistré par audio nos ébats sexuels car il détenait mes photos et vidéos à moitié nue»

by Babacar Diop in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

Les accusations du rapport de «Human rights watch» sur les enseignants qui abusent de leurs élèves se confirment. Hier, le professeur de mathématiques au lycée Kennedy, Doudou Diakhaté a été attrait devant la barre par [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*